Poliomyélite : l’éradication est en vue

- 2016 pourrait être l’année du dernier cas de poliomyélite sauvage dans le monde -

- Grâce à la vaccination, la polio serait la deuxième maladie humaine éradiquée
après la variole -

- L’éradication devrait permettre d’économiser 50 milliards de dollars US en vingt ans -


Paris, France - Le 24 octobre 2016
- A l’occasion de la Journée mondiale contre la Polio, Sanofi Pasteur et le Rotary International ont réuni aujourd’hui des experts internationaux pour faire un point d’étape sur les grandes avancées obtenues grâce au programme qui mènera prochainement à l’éradication de la maladie. C’est grâce au plus grand partenariat public-privé de santé publique au monde, l’Initiative Mondiale pour l’Eradication de la Polio, que la pathologie a pu être éliminée à 99%. Tous les acteurs se mobilisent dans cette dernière ligne droite, afin que la polio devienne la deuxième maladie humaine éradiquée après la variole. Aux côtés des grands partenaires, Sanofi Pasteur et le Rotary International ont reconnu le rôle décisif des vaccinateurs sur le terrain, et ont invité deux « héros pakistanais de la poliomyélite » à venir témoigner de leur engagement au quotidien, en dépit d’obstacles culturels et géopolitiques, souvent au péril de leur vie dans ce pays où les équipes de vaccination sont parfois prises pour cible.


La dernière bataille contre la polio

Maladie infectieuse causée par un virus qui envahit le système nerveux, la polio peut engendrer des paralysies irréversibles en quelques heures. La polio peut frapper à tous les âges, mais les enfants de moins de 5 ans sont les plus à risque. Aujourd’hui, la polio due aux virus sauvages ne subsiste que dans quelques régions des trois derniers pays considérés comme endémiques par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) : l’Afghanistan, le Nigéria et le Pakistan. Vacciner tous les enfants, notamment dans ces zones à risque, permettra d’assurer un monde sans polio aux générations futures.


D’après les estimations, plus de 350 000 personnes ont été paralysées des suites de la polio au niveau mondial en 1988, dans plus de 120 pays endémiques1. Depuis le début de l’année 2016, 27 cas ont été déclarés dans seulement trois pays - l’Afghanistan, le Nigéria et le Pakistan2 - où la circulation du virus sauvage n’a jamais cessé. Quatre nouveaux cas de poliomyélite ont été rapportés au Nigéria cet été, dans des territoires difficiles d’accès près du lac Tchad, les premiers de tout le continent africain depuis l’été 2014. Le gouvernement du Nigéria a alloué d’importantes ressources à la zone concernée et a lancé une campagne de vaccination à grande échelle, avec le soutien des organisations mondiales de santé publique. Les pays autour du bassin du lac Tchad ont déclaré cette épidémie urgence de santé publique régionale. La polio est éliminée en Europe depuis 2010. En France, grâce à une bonne couverture vaccinale, le dernier cas de polio autochtone remonte à 1989, et le dernier cas importé à 1995.3


Michel Zaffran, Directeur chargé de l’éradication de la poliomyélite à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) déclarait : « Il ne fait aucun doute que des conditions historiquement optimales sont réunies pour achever la lutte contre la polio. Mais des défis restent à relever en parallèle. Il nous faut atteindre tous les enfants des rares zones infectées pour une immunisation complète. De même, la communauté internationale doit suivre l’exemple fort du Rotary pour mobiliser rapidement toutes les ressources financières nécessaires à accomplir ce travail. » Michel Zaffran a souligné que malgré la possibilité d’un succès à court-terme, un échec mènerait à la réapparition de la maladie.


D’après le Dr. Kimberly Thompson, Professeur de médecine préventive, de l’Université de Central Florida, aux Etats-Unis et Présidente de Kid Risk, Inc. ayant étudié les facteurs économiques de l’éradication de la polio : « Nous avons estimé que l’économie réalisée grâce aux investissements de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite serait de 40 à 50 milliards de dollars. »


Le plus grand programme de santé publique de l’histoire

Les gouvernements nationaux, l’OMS, le Rotary international, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des Etats-Unis et l’UNICEF sont les partenaires historiques de cette initiative lancée il y a près de 30 ans. « Les membres du Rotary à travers le monde ont réussi à créer des centres communautaires et à retenir l’attention des milieux politiques », relève Christian Michaud, coordinateur « Polio Plus » France et Maghreb du Rotary. Il ajoute : « Pour atteindre cet objectif historique, il faut que tous les acteurs impliqués poursuivent leurs efforts. A l’heure où le danger semble s’être éloigné et n’est plus au coeur des préoccupations politiques, c’est maintenant qu’il faut convaincre les Etats et les autorités sanitaires des différents pays de ne pas relâcher leur attention et de s’impliquer dans les dernières étapes de l’éradication de la polio. »


Principal fournisseur des deux vaccins, le vaccin polio oral (OPV) et le vaccin polio inactivé injectable (IPV), Sanofi Pasteur est partenaire de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite depuis son lancement. L’entreprise a fourni plus de 6 milliards de doses d’OPV et des quantités importantes de doses de vaccins IPV ou contenant l’IPV depuis ses centres de production de Marcy l’Etoile près de Lyon et Val de Reuil, en Normandie. « En l’espace d’un demi-siècle à peine, la science nous a permis de comprendre cette maladie, et nous avons trouvé la seule solution pour la combattre : la vaccination. Notre savoir-faire biotechnologique a permis de passer à l’échelle industrielle afin qu’aujourd’hui chaque enfant, où qu’il naisse, bénéficie des vaccins contre la polio », a déclaré David Loew, Vice-président Exécutif, Sanofi Pasteur.


Hommage aux « Héros de la Polio »

Les contributions des grands acteurs internationaux auraient été vaines sans les 20 millions de volontaires à travers le monde qui ont collectivement immunisé plus de 3 milliards d’enfants. Vaccinateurs au Pakistan, Azra et Latif ont témoigné de leur action au quotidien. « Je veux que les enfants de mon pays soient en bonne santé, préservés de la polio, a déclaré Latif. Je participe à ce combat depuis le début et je veux aller jusqu’au bout, pour voir un Pakistan sans polio. »


Azra est une femme « agent de santé » du sud du Pendjab qui, depuis 20 ans, vaccine contre la poliomyélite. Malgré les difficultés rencontrées, Azra explique que rien ne pourra altérer sa passion pour son travail aux avant-postes de la lutte contre la poliomyélite.


A propos de Sanofi

Sanofi, l'un des leaders mondiaux de la santé, s'engage dans la recherche, le développement et la commercialisation de solutions thérapeutiques centrées sur les besoins des patients. Sanofi est organisé en cinq entités globales : Diabète et Cardiovasculaire, Médecine générale et Marchés émergents, Sanofi Genzyme, Sanofi Pasteur et Merial. Sanofi est coté à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).


Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, met à disposition plus de 1 milliard de doses de vaccins chaque année, permettant de vacciner plus de 500 millions de personnes dans le monde. Sanofi Pasteur est un leader mondial et produit des vaccins de haute qualité correspondant à ses domaines d’expertise pour répondre à la demande de santé publique. L’expérience de Sanofi Pasteur dans le domaine des vaccins remonte à plus d'un siècle. C’est aujourd'hui la plus importante société entièrement dédiée au vaccin, qui investit plus d'un million d’euros par jour en recherche et développement. Pour plus d'information, consulter le site: www.sanofipasteur.com



Contacts:

Communication Sanofi Pasteur
Alain Bernal
Tel. +33 (0) 4 37 37 50 38
alain.bernal@sanofipasteur.com
www.sanofipasteur.com


Relations Presse Monde Sanofi
Flore Larger
Tel. +33 (0) 1 53 77 46 46
mr@sanofi.com


1 OMS. Poliomyélite. Aide-mémoire N°114 – mise à jour en septembre 2016. Disponible sur internet : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs114/fr/
2 Global Polio Eradication Initiative Data and Monitoring. Polio this week. Disponible sur internet : http://www.polioeradication.org/Dataandmonitoring/Poliothisweek.aspx
3 http://www.polio-france.org/poliomyelite/un-peu-dhistoire/