Les vaccins de demain

Le champ d'application des activités de R&D de Sanofi Pasteur est vaste et complexe, englobant toute la chaîne des étapes nécessaires à la mise à disposition d'un nouveau vaccin : depuis la compréhension de la maladie et de ses fondements biologiques, jusqu'au développement et aux essais cliniques, et à l'obtention de l'autorisation de mise sur le marché du nouveau vaccin par les autorités sanitaires compétentes.

16 vaccins sont actuellement en cours de développement(1) ou en instance d'approbation, pour répondre à des besoins de santé publique non satisfaits (dengue, maladies nosocomiales, etc.) et aux besoins spécifiques de certaines catégories de population (grippe, combinaisons vaccinales, etc.).


Portefeuille R&D Sanofi Pasteur


Publication : 31 juillet 2017

(1) approuvé dans 18 pays

(2) Egalement connu sous le nom MEDI8897

Les infections nosocomiales

Les infections nosocomiales sont une préoccupation de santé publique importante dans de nombreux pays industrialisés et représentent chaque année un coût élevé pour les systèmes de santé.

Les infections à Clostridium difficile.

Clostridium difficile (C. diff) est une bactérie sporulée, potentiellement mortelle, à l’origine d’affections intestinales. 

Les risques d’infection à C. difficile (ICD) augmentent avec l'âge, les traitements antibiotiques et les séjours en milieu hospitalier ou en maison de soins, où l’apparition de cas multiples peut déclencher une épidémie. En effet, l'une des principales causes d'ICD est la proximité avec des patients infectés qui libèrent dans l'environnement des spores pouvant infecter d'autres personnes. Lorsque la flore intestinale normale d'une personne contaminée par des spores de C. difficile a été perturbée par un traitement antibiotique, les bactéries C. difficile se multiplient et libèrent des toxines puissantes pouvant s’attaquer à la paroi intestinale et provoquer une infection à C. difficile

Notre vaccin expérimental est destiné à protéger les personnes à risque contre le C. diff, qui s’impose progressivement comme l’une des principales causes d’infections nosocomiales potentiellement mortelles dans le monde. (i)

Pour lutter contre le Clostridium difficile, Sanofi Pasteur a privilégié l’approche toxoïde, déjà largement éprouvée avec ses vaccins contre le tétanos, la diphtérie et la coqueluche. En août 2013, Sanofi Pasteur a lancé un programme clinique de Phase III baptisé Cdiffense afin d’évaluer l’innocuité, l’immunogénicité et l’efficacité de son vaccin expérimental dans la prévention des infections primaires symptomatiques à Clostridium difficile (ICD). Plus de 15 000 adultes répartis sur 200 sites dans 17 pays participeront au programme clinique de l'étude de phase III Cdiffense. Une étude de Phase II du vaccin contre Clostridium difficile a été finalisée aux Etats-Unis, où la Food and Drug Administration (FDA) a accordé au vaccin expérimental de
Sanofi Pasteur le bénéfice du processus accéléré (fast-track).

Voir le Zoom sur Clostridium difficile

(i) Centers for Disease Control and Prevention. Questions fréquemment posées sur le Clostridium Difficile pour les professionnels de la santé. http://www.cdc.gov/HAI/organisms/cdiff/Cdiff_faqs_HCP.html. Dernière mise à jour : 6 mars 2013. Disponible depuis le 26 juin 2013.