Glossaire

Adjuvant : Dans un vaccin, substance ajoutée pour augmenter la réponse immunitaire.
 

Anticorps : Molécule de la famille des protéines produite dans l'organisme par les lymphocytes B en réponse au contact avec une substance étrangère nommée antigène. Les anticorps neutralisent les antigènes et représentent un élément important de la réponse immunitaire contre l'infection. On les appelle également immunoglobulines.
 

Antigène : Substance capable de produire une réponse immunitaire spécifique.
 

Atténué : Affaibli ; dans le domaine de la vaccination, il s'agit de l'affaiblissement d'un virus ou d'une bactérie afin de neutraliser sa capacité à provoquer la maladie.
 

Capsule : Structure anatomique entourant le corps d'une bactérie.
 

Cellule mémoire : Lymphocytes T et B qui contrôlent la capacité du système immunitaire à se souvenir d'un envahisseur spécifique et à l'empêcher de provoquer l'infection à l'avenir.
 

Enveloppe protéique : Enveloppe protectrice des molécules protéiques recouvrant le corps d'un virus.
 

FDA : Abréviation de Food and Drug Administration (administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments), l'instance gouvernementale américaine chargée d'examiner l'efficacité et la sécurité des médicaments et des vaccins.
 

Ganglion lymphatique : Petit filet de tissu qui filtre, attaque et détruit les microbes nuisibles. Élément d'un réseau de ganglions dispersés dans l'organisme pour combattre l'infection.
 

Immunité humorale : Immunité se rapportant aux éléments dissous dans le sang ou les fluides corporels, tels que les anticorps dans le sang, par opposition aux cellules (immunité cellulaire).
 

Injection de rappel : Dose de vaccin aidant l'organisme à rester immunisé contre une maladie.
 

Lymphocyte : Cellules B ou T aidant le système immunitaire à combattre une infection et provoquant une immunité humorale (lymphocyte B) ou cellulaire (lymphocyte T).
 

Macrophage : Globule blanc de grande taille qui détruit les microbes envahisseurs et présente les antigènes de ces cellules aux lymphocytes T auxiliaires, de manière à leur permettre d'identifier et d'éliminer l'infection.
 

Membrane : Fine couche de tissu recouvrant la surface ou divisant un espace dans un organisme.
 

Muter : Changer de forme, de qualité ou de toute autre caractéristique.
 

Polysaccharide : Molécule d'hydrate de carbone, ou sucre, que l'on trouve dans les capsules des bactéries.
 

Protection immunitaire : Décrit un niveau d'immunité suffisamment élevé pour protéger un individu contre une infection. La protection immunitaire se met en place grâce à la vaccination ou consécutivement à une maladie spécifique.
 

Stabilisant : Additif chimique qui contribue à maintenir la puissance d'un vaccin durant son transport et sa conservation.
 

Stérile : Exempt d'organismes vivants ou de contaminants.
 

Système immunitaire non-spécifique : Réseau de cellules spécialisées, telles que les macrophages, qui répondent aux infections à la même vitesse, qu'il s'agisse d'une première invasion ou d'une invasion ultérieure.
 

Système immunitaire spécifique : Réseau de cellules composé de lymphocytes B et T et de cellules présentant l'antigène, qui a besoin d'un délai de plusieurs jours pour répondre à une infection la première fois, mais répond plus rapidement et plus puissamment en cas de nouvelle occurrence de l'infection.
 

Toxine : Poison.
 

Varicelle : Maladie extrêmement contagieuse, généralement contractée durant l'enfance, et responsable d'une éruption cutanée accompagnée de fortes démangeaisons.