Table of Contents Table of Contents
Previous Page  21 / 104 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 21 / 104 Next Page
Page Background

PÉDIATRIE

En vous faisant vacciner pendant la grossesse contre des

maladies telles que la grippe et la coqueluche

*

, vous vous

protégez et transmettez cette immunité à votre bébé

38

.

À la naissance, le système immunitaire de votre bébé doit

combattre des millions de microbes. Les nouveau-nés peuvent

être protégés contre certaines infections lorsqu’ils ont reçu

des anticorps de leur mère, et certains anticorps issus de la

vaccination leur sont transmis avant la naissance.Toutefois, cette

protection perd en efficacité au cours des premiers mois de vie

et votre bébé est alors vulnérable

39

.

Avant la grossesse

Se faire vacciner contre la rougeole, les oreillons et la rubéole

**

permet de réduire le risque que le bébé contracte l’une de ces

maladies. C’est d’autant plus important pour la rubéole qui peut

avoir de très graves conséquences à long terme pour le bébé

en développement (surdité, malformation cardiaque, déficience

intellectuelle, etc.)

40

. Cette immunité dure pendant un an au

maximum, il convient d’en parler avec votre médecin pour vous

assurer que votre bébé est à jour de ses vaccins en fonction des

recommandations locales.

*La vaccination contre la coqueluche pendant la grossesse n’est pas recommandée

dans tous les pays, parlez-en à votre médecin.

**Le vaccin ROR est contre-indiqué chez la femme enceinte et une grossesse est à

éviter dans le mois qui suit l’administration du vaccin.

21