Table of Contents Table of Contents
Previous Page  23 / 104 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 23 / 104 Next Page
Page Background

ADOLESCENTS

Au sein des collectivités, comme les établissements scolaires,

les adolescents ont plus de risque d’être exposés à certaines

maladies infectieuses.

La vaccination est le moyen le plus efficace de prévenir les

infections à méningocoques, qui restent rares mais dont

l’évolution est rapide et imprévisible, avec parfois de très graves

conséquences.

Les infections à méningocoques peuvent altérer durablement

la santé de 10 à 20 % des personnes infectées et entraîner

le décès de jusqu’à 10 % des patients, même lorsqu’ils sont

correctement pris en charge

45

.

La vaccination contre

ces maladies contribue

à préserver la santé des

adolescents, ce qui leur évite

de s’absenter de l’école et

vous évite de vous absenter

du travail.

Étant donné que l’immunité

contre la diphtérie, le tétanos

et la coqueluche perd en

efficacité au fil du temps, il

convient de s’assurer que vos

enfants sont à jour de leurs

vaccins.

23

En étroite collaboration

avec les acteurs de la

santé publique et les

associations de patients,

cela fait plus de

40 ans

que nous nous

employons à

réduire

la fréquence et l’impact

des

infections à

méningocoques

.