Bannière choléra

Choléra

Le choléra est dû à une bactérie, vibrio cholerae, qui agit sur l’intestin par l’intermédiaire d’une toxine. Elle a été à l’origine d’épidémies dévastatrices qui ont sévi partout dans le monde tout au long de l’histoire.

Symptômes du choléra

  • Après une période d’incubation de quelques heures à quatre jours, le choléra se caractérise par une diarrhée aqueuse aiguë accompagnée de vomissements.
  • La gravité est liée au risque de déshydratation qui peut rapidement entraîner la mort.
  • Le traitement repose ainsi sur une réhydratation adaptée à l’état du malade.

Epidémiologie et vaccination contre le choléra

  • Le choléra est une maladie strictement humaine qui se propage par contamination fécale de l’eau et des aliments ; elle touche donc essentiellement les pays en développement en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique. En 2016, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a rapporté un total de 132 121 cas de choléra dans le monde, dont 2 420 décès rapportés dans 38 pays.(1)
  • L’hygiène et l’assainissement sont les piliers de la lutte contre le choléra.
  • La vaccination contre le choléra existe et peut jouer un rôle important dans la prévention et le contrôle des épidémies.(2)

Références :

1 - WHO. Cholera Fact sheet. Updated December 2017, accessed January 2018. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs107/en/

2 - WHO. Biologicals Cholera vaccines. Updated February 2015. http://www.who.int/biologicals/vaccines/cholera/en/

Dengue Infographics
Article

Vaccin contre le choléra

Des vies sauvées pour quelques degrés de plus