Pertussis banner

Coqueluche

La coqueluche est une maladie bactérienne très contagieuse des voies respiratoires due à Bordetella pertussis. Elle se caractérise par une évolution longue (plusieurs semaines). Elle présente une gravité particulière chez le jeune nourrisson.

Symptômes de la coqueluche

  • La coqueluche typique se caractérise par une toux persistante (plus de trois semaines) sans fièvre dans la majorité des cas, avec des quintes associées à une reprise inspiratoire difficile, ou des apnées ou des accès de cyanose, ou encore des vomissements survenant après les quintes.
  • Chez le nourrisson, la coqueluche peut être très grave voire mortelle.
  • Les adolescents et les adultes présentent souvent des formes atypiques avec une toux persistante.

Epidémiologie et vaccination contre la coqueluche

  • La coqueluche est une maladie strictement humaine. La transmission s’effectue facilement lors d’un contact rapproché, principalement par la toux.
  • Au cours des 50 dernières années les pays qui ont introduit la vaccination ont vu l’incidence de la coqueluche diminuer de plus de 90%.(1) Toutefois la coqueluche reste une maladie d’actualité en raison de l’augmentation de la proportion de cas chez les nourrissons trop jeunes pour avoir été vaccinés et chez les adolescents et les adultes jeunes car la protection conférée par la maladie ou la vaccination est limitée à quelques années. Ces derniers peuvent être à l’origine de la contamination des nourrissons ; des rappels sont donc recommandés.
  • La vaccination coquelucheuse fait partie de la vaccination de routine des nourrissons dès l’âge de deux mois.
  • La mise à disposition des vaccins coquelucheux acellulaires permet désormais la réalisation de rappels tardifs.

Référence :

1 - WHO. Vaccine-preventable disease monitoring system, 2017 global summary. “United Nations, Population Division. The World Population Prospects - the 2017 revision". New York, 2017. http://www.who.int/immunization/monitoring_surveillance/data/gs_gloprofile.pdf