Hépatite B



L’hépatite B est causée par un virus qui provoque une inflammation du foie. On estime que 257 millions de personnes sont porteuses du virus de l’hépatite B (dites « présentant des antigènes de surface de l’hépatite B ») 1. En 2015, l’hépatite B a entraîné 887 000 décès, essentiellement suite à des complications (cirrhose et carcinome hépatocellulaire). L’hépatite B aiguë s’accompagne généralement d’une perte d’appétit, de faiblesse, de nausées, de douleurs abdominales, d’un ictère, d’une éruption cutanée et de douleurs articulaires. Le vaccin peut prévenir l’infection et le développement d’une maladie chronique et d’un cancer du foie dus à l’hépatite B 2. De nos jours, il est généralement administré avec d’autres vaccins infantiles en combinaison pentavalente ou hexavalente.

Sanofi Pasteur fournit des vaccins contre l’hépatite B depuis plus de trente ans dans plus de 120 pays

Références

  1. WHO. Hepatitis B fact sheet. WHO media centre. Reviewed July 2017. Accessed February 2018. Retrieved from: https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/hepatitis-b
  2. CDC. Hepatitis B; Epidemiology and Prevention of Vaccine-Preventable Diseases. The Pink Book 13th ed. CDC; 2015. p. 158.
  3. Schweitzer A, Horn J, Mikolajczyk R, Krause G, Ott J. Estimations of worldwide prevalence of chronic hepatitis B virus infection: a systematic review of data published between 1965 and 2013. The Lancet. 2015 Jul 28; 386(10003):1546–1555.
  4. The Pink Book 13th ed. CDC. Hepatitis B. Epidemiology and Prevention of Vaccine-Preventable Diseases. April 2015; p. 149-173. https://www.cdc.gov/vaccines/pubs/pinkbook/hepb.html (en anglais)